Sem8: les coulisses du spectacle « Des faux-semblants à la danse de Zoé »

On est aujourd’hui le 5 Septembre donc ça avance. Ca y est, on est en Septembre.

Pour vous dire des news sur le spectacle, je suis vraiment à fond dans mes personnages, dans ma danse donc c’est super.

1) M’autoriser à être

Ce que j’ai beaucoup appris ces derniers temps, c’est sur cette idée d’être vraiment à l’écoute de mes intentions dans mes personnages. C’est à dire d’écouter mes ressentis en fait de les autoriser ses ressentis-là.

2) Au présent

Et donc on parle d’émotions et on parle de plein d’autres choses dans le corps.

C’est vraiment, on est au coeur du ressenti et en fait c’est un travail qui invite vraiment à être dans le présent. C’est à dire être dans le présent, ça demande de lâcher le fait d’anticiper, cette idée d’anticiper sur l’après, sur la suite des choses.

3) Avant d’être au futur

Et je trouve que c’est un bon parallèle avec le quotidien, où souvent on est amené à beaucoup anticiper, enchaîner tellement de choses que parfois on en oublie même ce qu’on vit dans le présent ou du moins ce qu’on ressent.

4) Pour saisir les opportunités

On est moins à l’écoute et donc je voulais faire ce parallèle-là parce que je trouve que c’est vraiment le coeur du sujet. C’est se dire que dans le moment présent, il y a une quantité d’opportunités et de potentiels qui sont là, que si on est déjà sur l’après en fait on va pas forcément les voir ces opportunités-là au présent.

Ca demande un lâcher prise de vraiment être connecté(e) dans le présent.

Voilà ce que je voulais vous partager c’est du moins ce que j’ai approfondi dans l’apprentissage de mon spectacle.

Sabine
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: