Il faut…c’est faux !

Par Sabine

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’une expression qu’on a tous tendance à utiliser et c’est un tort, c’est clair!

Cette expression « il faut », elle sape l’énergie.

1) Survivre avec les corvées ou vivre avec envie ? A toi de choisir !

En fait, elle est castratrice d’énergie et c’est vraiment une expression qui en dit long sur l’état d’esprit justement dans lequel on est et quand on l’utilise. Elle amène vraiment à se brancher sur l’énergie du subir donc autant te dire il y a peu d’énergie.

Utiliser le terme « il faut » assez souvent, c’est finalement tomber dans le registre de la corvée, de faire les choses par devoir. Mais sans habiter en fait ce qu’on a à faire.

Et c’est un point essentiel, l’énergie vient aussi en faisant ce que l’on aime faire, ce que l’on a envie de faire et ce que l’on a besoin de faire.

Donc, du coup réduire ça à du « il faut que j’aille me doucher », « il faut j’aille chercher untel », « il faut que j’aille à cette réunion », c’est sous-estimer l’ampleur de bien-être que vous pouvez vivre dans tous ces moments-là.

2) Se réaliser commence déjà dans ce que l’on dit et pense avant de faire

En fait, c’est minimiser votre vie et minimiser votre vie c’est pas logique. C’est comme si vous vous minimisiez vous-mêmes en fait ça revient à faire ça finalement. Et c’est là où je trouve que c’est pas du tout ok. Je pense qu’on est chacun là pour vivre une vie exceptionnelle honorer justement notre naissance. Et donc accomplir des choses magnifiques dans la vie et ça peut être des petites choses, des grandes choses mais de façon positive, constructive.

Et du coup cette expression du « il faut », on se fait vite piégé dans la vie. Ca réduit l’ampleur de ce que l’on peut être amené à vivre, de ce que l’on peut générer comme rencontre. Ce n’est pas s’aider en fait pour se réaliser dans la vie au quotidien.

C’est vrai que j’en parlais l’autre fois avec un client au cabinet qui l’employait cette expression. Et je lui ai dit « Mais mais mais attend enfin si moi je disais oh bah là c’est l’heure il faut que j’aille au cabinet pour aller rejoindre mon client pour le rendez-vous ». Bah non non, c’est j’ai envie d’aller rejoindre mon client au cabinet pour l’aider. L’aider à s’accomplir, à réaliser le défi qu’il s’est fixé et lui donner le meilleur. C’est pas du « il faut »!

 

3) Prêt(e) pour le dégommage des « il faut »de ta vie ?

Tout comme j’ai besoin de prendre soin de moi. Ca en dit long sur votre manière de voir les choses. L’exercice que je vous propose, c’est de vous inviter vraiment à remplacer le « il faut » par « j’ai besoin » ou par « j’ai envie » ou par une autre expression. L’idée, c’est de voir ce que ça va faire en vous si tous les jours au quotidien vous arrivez à dégommer le « il faut ». C’est l’occasion vraiment de tester, de mettre en pratique, d’observer ce que ça change en vous et ce que ça change autour de vous.

Je vous assure que c’est pas la même énergie mais alors pas du tout la même énergie.

Et l’énergie qu’on a, elle rayonne autour de nous-mêmes et elle a forcément un impact derrière sur ce qui se passe dans la vie. En fait on peut générer des choses avec cette énergie donc je vous invite vraiment à en prendre soin de votre énergie. Et à commencer par dégommer le « il faut ».

N’hésitez pas à partager la vidéo si ça vous a inspiré, vous pouvez aussi mettre vos commentaires en-dessous. Et si vous avez des questions vous pouvez m’écrire à contact@osetesreves.fr

On évolue ensemble !

Sabine
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: